AccueilrecettesInterpol arrête 3 500 cybercriminels et escrocs présumés, saisit 300 millions de dollars...

Interpol arrête 3 500 cybercriminels et escrocs présumés, saisit 300 millions de dollars de produits mal acquis et met en garde contre la montée du « rug pull » du NFT

L’Organisation internationale de police criminelle, plus connue sous le nom d’Interpol, a a annoncé l’arrestation de 3 500 cybercriminels et escrocs présumés, ainsi que la saisie de 300 millions de dollars en espèces et en actifs numériques dans 34 pays. Ces arrestations marquent la conclusion de ce qu’Interpol appelle l’opération HAECHI IV, une enquête de six mois financée par la Corée du Sud.

L’opération s’est attaquée à sept types particuliers de cyberarnaque répertoriés par Interpol comme : « le phishing vocal, les escroqueries amoureuses, la sextorsion en ligne, la fraude à l’investissement, le blanchiment d’argent associé aux jeux d’argent en ligne illégaux, la fraude par compromission de courrier électronique professionnel et la fraude dans le commerce électronique ». Il indique que 82 112 comptes bancaires suspects ont été bloqués et qu’il a saisi 199 millions de dollars en devises fortes et 101 millions de dollars en actifs virtuels. Interpol affirme que la majorité des cas (75 %) concernaient des fraudes à l’investissement, des compromissions de courriers électroniques professionnels et des fraudes dans le commerce électronique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Advertisingspot_img

Popular posts

My favorites

I'm social

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner